Accueil Recherche simple par mot (textes et titres)
Articles de dictionnaireClasses (classes) • Classes
Navigation dans le document
Page : 29 a >> >|
Classes
CLASSES des Plantes (CLASSES PLANTARUM) ; c'est le nom que l'on donne aux 
divisions du premier ordre que l'on tablit parmi les vgtaux pour en faciliter 
ltude ou la connoissance.
 

On sait que dans toute distribution des tres naturels, soit mthodique, soit 
systmatique, il est indispensable de partager la srie que prsente cette 
distribution, en plusieurs sortes de divisions dtermines par des caractres 
bien circonscrits ; afin de faciliter la connoissance des tres que cette 
distribution comprend, & d'offrir en outre  limagination les points de repos 
ncessaires pour aider  bien saisir toutes les portions de lordre entier, & 
mme  les embrasser comme d'un coup-dil.
 

Cette mthode convenablement employe, est aussi satisfaisante qu'elle est 
ncessaire, & lve, dans ltude immense des productions de la nature, des 
difficults qu'on ne sauroit surmonter sans elle : ainsi, le partage de tous les 
tres naturels en trois rgnes, & ensuite celui du regne animal en six Classes 
bien distinctes, soutiennent l'imagination de l'homme qui cherche  se former 
une juste ide de tant d'animaux qui existent, & bientt le mettent dans le cas 
de pouvoir descendre, par des dtails successifs de caractres particuliers, 
jusqu' tel individu de ce rgne, sans qu'il perde de vue les vritables 
rapports de cet individu avec tous les autres tres de la nature. Or, l'on sent 
que le mme moyen bien employ, doit procurer le mme avantage dans ltude des 
deux autres rgnes.
 

Les caractres qui peuvent servir  la formation des Classes, doivent porter sur 
des considrations simples, fort gnrales, & susceptibles de fournir les coupes 
les plus grandes, les mieux dtaches, & les plus naturelles possibles.
 

Tournefort, comme nous lavons dit, tira les caractres classiques de la 
considration en gnral de la corolle ; mais malheureusement il multiplia trop 
les coupes dans cette premiere sorte de division, & de-l les limites de ses 
classes n'obtinrent qu'un degr de prcision fort born. Linn ensuite fixa les 
caractres classiques de la considration 

© 2000-2006, CNRS-Centre Alexandre Koyré, histoire des sciences et des techniques, UMR 8560. Directeur de publication : Pietro Corsi - version du site : 4.5.1
CMS : ICEberg-DB v3.0, © 1999-2006, CNRS/CRHST-Stéphane Pouyllau.